Pont Saint Georges

C’est l’un des plus anciens ponts de Metz.

Sur toute sa longueur le pont Saint Georges était bordé de maisons datant des 14ème au 18ème siècle.

Un acte daté de 1471 cite une maison dénommée maison au Croille ou Crolle, avec un cellier voûté, qui n’existait plus en 1734. Dans la maison située en haut du pont il existait un atelier où l’on fabriquait des épingles.

Le 27 août 1738 avait éclaté un incendie dans une maison située à l’entrée du pont.

Après la révolution le pont avait porté le nom de pont Ventose.

En 1859 le pont était en très mauvais état et quelques travaux de consolidation y avaient été faits.

Pont Saint GeorgesDepuis 1861 un projet de reconstruction existait. L’ingénieur monsieur Raillard chargé du projet avait fait exécuter des fouilles au pied de l’une des trois arches pour s’assurer de la profondeur et de la solidité du fond. La sonde s’enfonça de plus de deux mètres et remonta une grande quantité d’épingles en laiton, confirmant que l’atelier d’épingles avait bien existé. En outre une défense d’éléphant d’une longueur de 80 centimètres avait été trouvée au fond de la rivière.

Un autre projet présenté par monsieur Vandernoot devait relier le pont aux groupes d’usines situées aux thermes, au moulin et au jardin Fabert.

Collection D. MahutFinalement le projet de reconstruction n’avait pas abouti, monsieur Raillard étant devenu ingénieur en chef des canaux à Paris et monsieur Vandernoot étant décédé entre-temps.

Plus tard le tablier du pont avait été refait par l’administration départementale de la Moselle.

Le pont Saint Georges actuel et le nouveau quartier

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D

Fil des commentaires de ce billet

Ce billet n'a pas de commentaires


counter