Pont des basses grilles

Une inscription découverte lors de sa démolition en 1745, indiquait la date de sa construction, en l’année 1360.

En 1466 la ville avait fait murer la première arche du pont pour pouvoir passer à pied sec par celle-ci.

Ce pont avait été reconstruit plusieurs fois en bois. Chaque extrémité du pont piétonnier, était protégée par deux tours qui avaient été démolies en 1745 en même temps que le pont.

La communication avec la rue Chambière se faisait par un escalier. Une tour avec plateforme, du côté des juifs servait de logement au barrier chargé des droits de péage et de la manœuvre de la herse.

Le pont reconstruit en pierre en 1745, avait été rendu accessible aux voitures. Les grilles étaient mises en mouvement par de grandes vis enfermées dans des cônes en bois. Une double rampe mettait le pont en communication avec le quartier des juifs d’un côté et le polygone d’artillerie de l’autre côté en passant par la porte Chambière.

En 1746 en fouillant près des piles du pont il avait été découvert une statue de Jupiter en bronze doré de un pied de hauteur.

En 1858 les grilles avaient été remplacées par un autre système de fermeture. Un chemin de hallage avait aussi été établi.

Collection D. MahutEn 1894 le conseil municipal afin d'en diminuer les rampes, avait accepté l'abaissement du pont.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D

Fil des commentaires de ce billet

Ce billet n'a pas de commentaires


counter