Quelques commerces réputés des années 1950/1960

En ce temps là le cœur de la ville de Metz où se concentraient les commerces les plus appréciés, se composait de la rue Serpenoise, la rue Ladoucette, le haut de la rue Tête d’Or.

Quelques magasins connus sous les arcades de la place Saint Louis, quelques uns aussi place Saint Jacques.

La rue des Clercs à part quelques commerces spécialisés n’attirait pas beaucoup.

Les clients arrivaient surtout par le trolley place de la République. Suivont l’un deux à travers ses déambulations.

Premier magasin en vue le Prisunic où l’on pouvait se promener librement, avec une vendeuse-caissière derrière chaque comptoir, venait ensuite une pharmacie et au coin de la Bonne Ruelle chez Gangloff, toute la presse.

Café du PalaceLe magasin Denis objets religieux, plus loin le café du Palace avec dans la cour arrière un photographe, encore quelques pas pour arriver au cinéma Palace (aujourd’hui C& A), puis le charcutier Aubugeau bien connu, le magasin Singer et ses machines à coudre à l’angle de l’entrée du Républicain Lorrain dont les employés attendaient l’heure du travail dans cette petite impasse.

Cinéma PalaceUn peu plus loin le hall du Républicain Lorrain où chacun pouvait lire le journal du jour sous vitre le long du mur, le magasin de fleurs au cyclamen à côté de Picard qui deviendra Sthuler le spécialiste du tissu, la cordonnerie universelle avec ses grandes vitrines en retrait, à quelques pas les fruits et légumes Mayol, suivi du café Coup d’œil.

Quincaillerie VincentUn petit détour par la rue du petit Paris où une pâtisserie étalait ses gâteaux en vitrine, et du même côté le quincaillier Vincent. De l’autre côté de la rue à l’angle de la rue Ladoucette le magasin de tissu Bouchara avec son important choix de toutes sortes de tissus et rideaux, une coutellerie à l’angle de la place Saint Jacques contigu à une vannerie.

Droguerie FabertL’on pouvait pousser jusqu’au magasin Priminime l’équivalent du Prisunic devenu un cinéma. N’oublions pas les WC en sous-sol de la place et face à ceux-ci dans la rue Ladoucette le droguiste Fabert, avec toute proche la boucherie-charcuterie Robert dont la saucisse était délicieuse.

En revenant vers la rue Serpenoise le magasin de chaussures Michel, au coin de la rue Tête d’Or une pharmacie, un magasin de corsets avant d’arriver à la taverne Amos, un boulanger suivait avec à ses côtés une parfumerie.

Bonneterie chemiserie WeydertUn peu plus loin dans la rue un boucher, puis la bonneterie-chemiserie Weydert et un coiffeur avant d’arriver aux chaussures Sacksteder.

Au coin de la rue des Bons Enfants aujourd’hui disparue, la confiserie des sœurs Paulus, où les chocolats et bonbons s’achetaient au détail, un peu plus loin un magasin de meubles et une boucherie.

Au vieux nègreRemontant la rue on était attiré par le Vieux Nègre où le café qu’on y faisait torréfier embaumait Chapellerie Demangetoute la rue, les laines Phildar à côté d’un passage qui aboutissait au Mag-est, puis après le chapelier Demange, l’épicier Vaquer au bananier, suivi à l’angle de la rue Serpenoise par le Crédit Lyonnais.

Revenu dans la rue Serpenoise dite rue Serp, sur le trottoir opposé à celui emprunté à l’arrivée, le Mag-Est un grand magasin assez luxueux, une Mag-estpâtisserie encastré dans celui-ci, à l’angle de la rue Chaplerue les galeries un magasin de confection pour femmes, à l’autre angle les chaussures André.

Face au cinéma Palace la pharmacie Jacques, à l’angle de la rue du Lancieu un magasin de confection les grandes galeries ou galerie moderne, dans la rue du Lancieu un coiffeur réputé qui attirait la jeunesse.

BrahmsEn retournant rue Serpenoise par ce même trottoir la confection de luxe Brahms, la belle bergère confection pour homme, et n’oublions pas le magasin Céline avec comme on le dit aujourd’hui des petits hauts superbes.

Et le client fatigué attendait son trolley place de la République, dont l’arrêt était situé entre une pharmacie et Lion frères confection à l’angle de la rue du Coetlosquet.

Il y a quelques magasins oubliés, certains noms peut-être erronés, les commentaires sont là pour y compléter les oublis.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D

Fil des commentaires de ce billet

fauvel catherine

Je cherche le nom du magasin de farces et attrapes rue du pont des loges dans les années 70\80 merci

fauvel catherine dimanche, 23 juillet 2017 - 16:09
Hannion

Bonjour
J'ai fait mon apprentissage au restaurant de la Marne chez Leon Payot en 1974; le restaurant n'existe plus...qui peut me renseigner sur sa fermeture...les patrons... le personnel: kasimir en cuisines,Mr Pierre et Mr Edmond en Salle...
Une photo serait la bienvenue!
Merci beaucoup et bonne journee
Pascal

Hannion jeudi, 29 juin 2017 - 17:26
Michèle

C'était une librairie renommée et bien connue des messins.

Michèle mardi, 13 juin 2017 - 17:42
Michou

Librairie Conrard , Christian en a fait ref en janv 2016 elle se situait à l'angle des rues Mazelle et Grande Armée (j'habitais rue Mazelle de 1952 à 1960)

Michou mardi, 13 juin 2017 - 16:55
Manu

Je possède encore des livres Rouge et Or achetés par mes parents et grand-parents dans les années 60 à la librairie F. Conrard avenue de la Grande Armée à Metz (il y a toujours la petite étiquette autocollante que ce libraire mettait à l'intérieur de la couverture). Pour moi, elle faisait partie des magasins célèbres de Metz mais je n'en ai pas vu mention dans les échanges jusqu'ici. Ça dit quelque chose à quelqu'un ?

Manu mardi, 28 février 2017 - 22:12
Carabas5

:-) Bonjour. Je cherche des photos ou anciennes pub montrant des vues du magasin Tele METZ qui etait place St Louis au coin de la rue avec la rue Tete d'Or. Ce magasin vendait des disques et de l'electromenager et était situé sous les arcades dont certaines portaient des panneaux publicitaires. Toutes photos de ces pub ou des vues sur le magasin m'interesse! Merci d'avance. Carabas5

Carabas5 samedi, 25 février 2017 - 01:07
JEAN

__QUELQU UN POSSEDERAIT T IL DES PHOTOS DU CAFE DU PALACE_ J Y AI TRAVAILLE DANS LES ANNEES 70 MERCI D AVANCE_

JEAN jeudi, 2 février 2017 - 14:50
Michèle

Le magasin de jouets Vaucher se trouvait à l'angle de la place Saint Thiébault et de la rue François de Curel.

Michèle lundi, 30 janvier 2017 - 14:47
Arlette

Bonjour, je cherche le nom d' un magasin de jouets d' où venait ma premiere poupée avec des cheveux (une merveille pour moi en 56/57) et un landau a Noël, il me semble qu' il s' appelait Vaucher et je le situe Place St Jacques mais avec un gros ? Si quelqu' un a une info, j' en serais ravie. Merci d' avance.

Arlette lundi, 30 janvier 2017 - 11:17
Christian

De 1958 à 1962 j'étais au centre d'apprentissage de Fort Moselle. Dans mes temps de loisirs je harpentais la rue Serp depuis le Prisunic jusqu'au Magest ,3 fois par semaine j'allais au ciné au Palace au Rex et a l'Eden. A-t-il des personnes qui se reconnaissent

Christian lundi, 9 janvier 2017 - 19:02
remelach

Je confirme pour Monoprix : http://metzavant.blogspot.fr/2015/0...
et http://www.shw-woippy.net/pdf/cg9_c... lire page 25: En juillet 1979, le Monoprix place Saint-Jacques
ferme ses portes.
Il me semble que le Monoprix place St JACQUES ne vendait plus que de l'alimentaire, à faire confirmer.

remelach jeudi, 29 décembre 2016 - 20:11
Michèle

Je me rappelle du Monoprix de la place saint Jacques qui existait en même temps que le Prisunic. Il doit avoir disparu quand le Monoprix a remplacé le Prisunic. Il n'y avait donc pas deux Monoprix en même temps. Le Monoprix de la place saint Jacques avait simplement été déplacé vers la place de la République à l'emplacement du Prisunic.

Michèle jeudi, 29 décembre 2016 - 14:24
remelach

Concernant MONOPRIX, si ma mémoire ne fait pas défaut , Metz en possédait deux à une époque.
-Le PRISUNIC angle Serp /Place Rép. devenu MONOPRIX avant rachat en 2000 par VIRGIN, MONOPRIX ayant racheté PRISUNIC dans les années 80 ou 90
-Le MONOPRIX de la place St JACQUES, à mon avis, portant ce nom depuis plus longtemps .

remelach mercredi, 28 décembre 2016 - 22:32
Michèle

Je n'ai cité que les magasins connus de la période 1950/1960 d'après leurs publicités. Il y en avait d'autres dont je n'ai pas de publicités. Effectivement la plupart des magasins ont continué au-delà de cette période, mais ne connaissant pas la date de fermeture de ces commerces, j'ai préféré ne pas donner les dates même approximatives de changements de ces enseignes.

Michèle mercredi, 28 décembre 2016 - 15:48
remelach

Après lecture de tous les posts, je voudrais quand même écrire que la plupart des
magasins cités existaient dans les année 70/80 , voire 90 et plus pour d'autres ( Lion Frères fermé en 2002),

remelach mercredi, 28 décembre 2016 - 14:37
Rizbrule

Bonjour,
Je cherche le nom d’un bar qui se situait rue des Clercs dans les années 1970. Il se situait en sous sol et on y accédait par une porte qui se trouve encore aujourd’hui au bout du couloir qui se trouve entre les magasins "Sawtch" et " Yellow Corner" . Merci pour votre réponse.

Rizbrule lundi, 26 décembre 2016 - 14:46
Michèle

En 1936 (annuaire des rues de Metz) il existait un magasin Lion frères, literie au n° 62 de la rue Serpenoise.
J'ai effectivement fait une erreur (Lyon frères au lieu de Lion frères) que je viens de corriger.

Michèle samedi, 17 décembre 2016 - 18:21
Serge medion

Attention il n'y avait pas de magasins Lyon frères rue Serpenoise à Metz. Les lyonnais n'avaient pas envahi la place. C'était LION frères dont la société doit toujours exister sous le nom Devred.

Serge medion samedi, 17 décembre 2016 - 15:06
lanedore

Bjr ! Nouveau sur ce blog. Cherche infos sur Hôtel Central (devenu Ibis), où j'ai connu une employée en 1953 1954.
Merci !

lanedore mercredi, 23 novembre 2016 - 13:18
Robert F.

En réponse à Danièle G. Mr SCHEIER qui cassait la glace sur la Moselle en hiver pour y plonger, avait un commerce à l'enseigne TOUT POUR LA SANTÉ, en dessous du tribunal de grande instance et baptisée actuellement rue Winston Churchill. Pour info, Mr SCHEIER était un copain de mon père.

Robert F. vendredi, 16 septembre 2016 - 19:21
durand

Je cherche des informations voire des photos d'un magasin de cierges, couronnes mortuaires que tenait Mme Stanie Altmayer rue tête d'or ou en Fournie rue. Merci par avance

durand lundi, 12 septembre 2016 - 22:27
Marieetgeorges1954

Mon adresse mail si vous voulez bien me transmettre des informations ( nom d'un bar, snack-bar, son gérant (rue des allemands, porte des allemands et environs proches), groupe d'amis hommes militaires américains (engagés, entre 20-25 ans.
En 1953-1954, à Metz, américains basés à Montigny les Metz...(dont un resté à Montigny lès Metz)
mainecoon67@yahoo.fr

En vous remerciant.

Marieetgeorges1954 vendredi, 26 août 2016 - 11:22
Marieetgeorges1954

Bonsoir,
Je suis à la recherche des copines de ma grand-mère qui s appelle Marie, en 1954 fleurtait avec un militaire américain Georges (surnommé Kork, gorg ou quelque chose comme ça). Il avait un pick pu américain bleu ou vert. Beau gosse à ce qu il paraît.C était une bande d'amis qui se voyait dans un snack bar proche de la porte ou rue des allemands.
Ma grand mère m a aussi parlé de la tour aux rats. Pour une quelconque information... Contactez moi je vois en supplie.
Merci.
Bien à vous.

Marieetgeorges1954 mercredi, 24 août 2016 - 22:57
Sylviane Kieffer

Bgvg06 cetait Moitrier je crois

Sylviane Kieffer mercredi, 27 juillet 2016 - 22:54
Sylviane K

Je pense que les fils de le renommée s appelait de non de famille 'schraub ' mais pas de prenom?... j y ai travaillé 1 SEMAINE EN 1974 en tant que vendeuse debutante je sortais de l ecole

Sylviane K mercredi, 27 juillet 2016 - 22:51
mado Madeleine

:-) Choses oubliée la PATISSERIE COMMETTI 1962 RUE DE PETIT PARIS AUJOURD HUI SE TROUVE LA PARFUMERIE MARIENNAUD JE TRAVAILLAIS AVEC COLETTE BIEN LE BONJOUR ET LE PATISSER AU LABO ROLAND

Francine

Merci beaucoup pour votre réponse
Michèle ! 😀

Francine lundi, 28 mars 2016 - 21:21
Michèle

C'était la pâtisserie Doyotte.

Michèle lundi, 28 mars 2016 - 20:33
Francine

Bonjour , je cherche le nom de la pâtisserie - chocolaterie installée à la place du magasin Armand-Thierry , angle bonne ruelle rue des clercs .....

Francine lundi, 28 mars 2016 - 18:07
Regine

Bonjour , j'ai le souvenir qu'il y avait un restaurant place de chambre à Metz environ numéro 4 ou 6 . Les propriétaires s'appelaient Schmitt ,c'était un couple . C'était dans les annees fin 60 et début 70 . Qui peut me renseigner. Merci

Regine vendredi, 11 mars 2016 - 08:27
tituse

bonjour
je suis a la recherche de personne qui on connu la quincaillerie lelarge a fontainebleau dans les année 50 ancienne quncaillerie du marché je recherche de la famille de ses commercent merci cordialement

tituse lundi, 1 février 2016 - 05:08
michele

En-tête de facture du Mag Est

mag_est_bis-_1.jpg
 

 

michele mercredi, 20 janvier 2016 - 18:20
Christian

Après 1970 il y a eu la Fnac au centre Saint Jacques. Une librairie dont le nom m'échappe se trouvait à l'angle des rues des Allemands et de la grande Armée.

C'était la librairie-papeterie Conrard qui a laissé place à La Clowneraie mais angle rue Mazelle et Grande Armée

Christian mardi, 19 janvier 2016 - 21:12
mamie

Recherche pub du MAG EST A METZ ET A MONTIGNY LES METZ DANS LES ANNNEES 1960 MERCI

mamie mardi, 19 janvier 2016 - 19:12
mamie

;-) bonjour et belle ANNEE 2016
CHERCHE DATE DE LA FERMETURE DU MAG- EST AU 75 RUE DE PONT A MOUSSON A MONTIGNY-LES-METZ

mamie lundi, 11 janvier 2016 - 17:04
Lacaravane

Bjour, qq'un se rappelle t il du nom des derniers propriétaires de "la Renommée", j'étais en classe avec le fils mais plus moyen de retrouver le nom...... Merci bcp !

Lacaravane dimanche, 3 janvier 2016 - 13:43
FG56

Merci

FG56 vendredi, 1 janvier 2016 - 15:36
michele

C'était le siège du journal "Le Lorrain" mais aussi une librairie.

leLorrainRueClercs.jpg
 
librairieRueClercs.jpg
 

 

michele vendredi, 1 janvier 2016 - 14:49
Fa56

Bonjour Michèle,
C'était plutôt une papeterie... ça s'appelait Editions Le Lorrain, au 14-16 rue des Clercs (on a fini par recontacter une amie de cette époque qui y a travaillé) Je crois qu'ils étaient spécialisés dans les fournitures scolaires...
Merci d'avoir répondu :-)

Fa56 jeudi, 31 décembre 2015 - 15:56
Michèle

Je n'ai pas souvenir d'une librairie rue des Clercs. Il y avait la librairie Denis rue Serpenoise à côté du magasin de presse Gangloff.
Après 1970 il y a eu la Fnac au centre Saint Jacques. Une librairie dont le nom m'échappe se trouvait à l'angle des rues des Allemands et de la grande Armée.

Michèle jeudi, 31 décembre 2015 - 15:05
Fa56

Bonjour,
J'ai vécu à Metz de 1956 à 1990 et je recherche le nom de la librairie-papeterie de la rue des Clercs, concurrente de Paul Even... Dans ma mémoire, la boutique se déployait sur deux étages.
Merci d'avance

Fa56 jeudi, 31 décembre 2015 - 11:58
Michèle

Je ne connais pas la date d’inauguration. Je sais juste que le MagEst existait déjà en 1952.

Michèle vendredi, 4 décembre 2015 - 11:53
CLC57

Je cherche la date d'inauguration du magasin MAG EST rue serp
Merci

CLC57 jeudi, 3 décembre 2015 - 19:54
Michèle

Je ne me rappelle pas non plus la date du changement d'enseigne.
Je peux juste préciser que le Mag Est avait outre l'entrée rue Serpenoise, une autre entrée donnant dans la rue Tête d'Or.

Michèle mercredi, 26 août 2015 - 11:25
Nounours

Bonjour.étant arrivé sur Metz en 1968 mais étant venu dès 1962 visiter mes grands parents qui habitaient à 2 pas du centre ville.j'aimais bien fréquenté le magasin Mag Est.mais j'ai un doute sur sa fin avant d'être remplacé par l'enseigne Le Printemps

Nounours mardi, 25 août 2015 - 22:14
Michèle

Il s'agissait d'un magasin de confection pour femmes : manteaux, vestes, robes, etc...

Michèle mercredi, 27 mai 2015 - 14:30
HR57000

Bonjour,
J'aimerais en savoir plus sur la boutique Brahms car j'ai retrouvé un manteau provenant de cette boutique... En ayant fais des recherches je suis tombé sur votre site.
Quelle était la spécialité de la boutique ?

Merci bien,

HR57000 mercredi, 27 mai 2015 - 00:23
dsbsystem

Il y avait également trois magasins de prêt à porter féminin fort connus situés dans la rue Serpenoise aux deux grands angles des rues.

La "Renommée" et les "Grandes Galeries de Metz" à l'angle de la rue du Lancieu et" Paris-Chic", à l'angle de la Chaplerue. De véritables institutions qui s'installèrent dès les années 50 / 60 puis, qui dans les années 90, laissèrent place aux grandes enseignes.

Seule l'enseigne "TED" subsiste sous la houlette du fils qui repris l'affaire.

N'oublions pas non plus le Restaurant " la Marne" rue du Coetlosquet et ses patrons Monsieur et Madame PAYOT dont la choucroute et les croquettes de pommes de terre étaient inimitables.

Deux Maitres fourreurs étaient également présent au centre ville : HIEBER, rue Serpenoise ( dont les enfants prirent la succession) et Mondial Fourrure, rue du Coetlosquet.

Quand au Printemps, son nom était "Mag-Est" si mes souvenirs sont exacts.

L'incendie spectaculaire de Stuhler - Picard -Watrinet eu lieu en été 1980 et la démolition donna naissance à la "Nouvellerue" reliant la rue Serpenoise à la rue des Clercs.

dsbsystem dimanche, 5 avril 2015 - 22:00
Nathalie

Bonjour ,je suis à la recherche de personnes qui aurait travaillé dans la boutique dans les années 1966 à 1967
Photo-Ciné Louis WATRINET, 15, rue Serpenoise, Metz
Je suis à la recherche d'un des membres de ma famille,n'importe quelle information pourrait m'aider.
En vous remerciant par avance
Nathalie

Nathalie samedi, 21 mars 2015 - 13:01
jacques

place st jacques egalement le marchand de graines Watrinet,

jacques mardi, 17 février 2015 - 08:40
Michèle

A l'arrière de la Cigogne une salle de danse dans la rue du Coetlosquet.

Michèle dimanche, 5 octobre 2014 - 18:04
Mado

Qui se souvient d'un restaurant pas loin de la place de la république, qui s'appelait "La Cigogne" ? Restaurant alsacien ? Dirigé par qui ?

Mado dimanche, 5 octobre 2014 - 15:36
BGVG06

Il y avait, en face du Rex, un restaurant en étage luxueux et très réputé (traiteur-fournisseur du paquebot Normandie). Je ne sais quand son activité a cessé. Les locaux ont brûlé dans les années 90 (le chausseur Richon s'y était installé en Rdc après l'incendie de leur magasin rue Sep) mais des touristes m'en ont encore demandé la situation en 1978

BGVG06 mercredi, 1 octobre 2014 - 16:51
BGVG06

Le salon de la rue du Lancieu était tenu par Jean Henrion et son épouse, précédemment installés place de la République au 1er étage (au dessus du bureau de tabac ou tout proche).

BGVG06 mercredi, 1 octobre 2014 - 16:43
BGVG06

Rue Serp', après le magasin Denis, se trouvait un très beau magasin de vêtements féminins. Deux grandes vitrines, profondes, à l'enseigne de Brahms ? ou Volk Esch ? Ce magasin fut aussi à l'enseigne (avant, après?) Remoissenet et présentait des cristaux, de l'argenterie et de la porcelaine de grande qualité.

Quant à la place St Jacques le parfum marquant est celui de la baraque à frites et saucisses Steinhoff, Sa déco jaune pour la publicité de la moutarde Amora était le pendant de celle du camion parqué place de la Rép à l'angle de la caserne Ney

BGVG06 mercredi, 1 octobre 2014 - 16:40
BGVG06

L'une était la parfumerie Nicolas, à côté de l'hôtel de Metz et du magasin de tapis Frisch.

BGVG06 mercredi, 1 octobre 2014 - 16:30
Michèle

Il devait s'agir du Café du Palace, déjà connu en 1936.

Michèle samedi, 13 septembre 2014 - 15:35
regis

:-) bonjoure je rechercherais photo de la rues serpenoise a metz la brasserie ou restaurant qu il le palace a cote du photo graphe palace merci

regis samedi, 13 septembre 2014 - 12:20
alain

Bonjour,
Comment s'appelaient les 2 parfumeries qui étaient rue des Clercs ?

alain dimanche, 16 février 2014 - 09:41
frafos

Merci beaucoup Michéle c'est bien ça vous avez raison avec ma soeur on cherché nous sommes des vieilles familles de Metz mais des fois la mémoire !!! je suis contente merci

frafos lundi, 26 août 2013 - 13:52
Michèle

La parfumerie de la rue tête d'Or s'appelait Coryse Salomé.
Se trouvaient dans cette rue, de la rue Serpenoise à la rue des bons enfants du côté pair une pharmacie, une corseterie ou sous vêtements, la brasserie Amos, la bijouterie Coryse Salomé, le boulanger Schmitt, la boucherie Barbier, les bonneterie et chemiserie Weydert, un coiffeur, les chaussures Saksteder, le magasin de bonbons tenu par les sœurs Paulus.
Du côté impair le crédit lyonnais, les vêtements Roby, l'épicerie Vaquer, la chemiserie chapellerie Demange, l'entrée du Mag Est, les laines Phildar, le torréfacteur de café au Vieux Nègre dont l'odeur agréable parfumait la rue.

Michèle lundi, 26 août 2013 - 11:06
frafos

Bonjour je cherche le nom de la parfumerie qui ce trouvé rue de la tête d'or entre la brasserie Amos et la boucherie Barbier presque en face de chez Vaquer dans les année 1950/ 1960 je vous remercie d'avance

frafos dimanche, 25 août 2013 - 15:04
schuffenecker

la plus importante pattiserie de metz dans les années 1948 se situait au 36 rue serpenoise propriétaire Bazin mais c'est schuffenecker rené qui gérait cette patisserie roogie e'st venu plus tard mais moins importante que celle de monsieur schuffenecker d'ailleurs elle a optenu un prix pour la meilleure vitrine ( en face de la patisserie il y avait le cinéma PALACE il y avaait aussi à coté du palace '(cinéma) une autre patisserie qui à mon avis venait de suite apres celle de schuffenecker, celle de monsieur Blaes qui a vendu son fond pour retourner en allsace. Il promenait tous les matins son chien vers 6h. Monsieur schuffencker et monsieur Blaes se connaissait tres bien et était amis malgré une concurence

schuffenecker dimanche, 21 octobre 2012 - 16:13
ney

la pâtisserie rue serp s'appelait chez rogy

ney mercredi, 22 février 2012 - 01:56
grosse berta

;-) D'accord pour le Monoprix qui lui est devenu cinéma Gaumont et le Prisunic lui est devenu Virgine Mégastore

grosse berta lundi, 14 mars 2011 - 10:09
Un ancien de Metz

Le magasin Monoprix évoqué s'appelait bien PRIMINIME et appartenanit à la chaine AU BON MARCHE DE PARIS avant d'être vendu à MONOPRIX. J'ai été impliqué dans ce grand magasin puisque mon père en était le directeur et que nous habitions juste au dessus.

Un ancien de Metz samedi, 4 décembre 2010 - 00:56
DANIELLE   G.

Ce Monsieur effectivement s appelait M SCHEYER qui a eu apres un commerce NATURE en Fournirue une ancienne messine expatriee mais qui a garde tous ses souvenirs du sablon

DANIELLE G. samedi, 5 septembre 2009 - 10:52
Michel Henrion

Il me semble que le monsieur qui cassait la glace en hiver pour traverser
la moselle, s'appelait Krigel ou Kriger

Michel Henrion vendredi, 4 septembre 2009 - 14:48
Chantal S.

Le photographe dont parle Michèle (cour arrière du café du Palace) s'appelle "Photo Palace".
Ce commerce existe toujours. Il a, bien entendu, évolué avec les années.

Chantal S. vendredi, 31 octobre 2008 - 14:15
Michèle

Effectivement je me suis trompée, c'était bien Monoprix, un magasin à peu près équivalent au Prisunic. Merci d'avoir rectifié l'erreur.

Michèle jeudi, 30 octobre 2008 - 20:24
mannheim

le magasin place st jacques ne s'appelait pas priminime mais monoprix enfin dans les annees 50 en tout cas

mannheim jeudi, 30 octobre 2008 - 19:30

counter