Rue Braillon

La rue Braillon [1] où se trouvaient onze maisons seulement, avait été élargie en 1735 en supprimant des murs de façade ainsi que des jardins. A l’emplacement de l’ancien mur d’enceinte avait été construite la caserne Chambière et créée la rue des fumiers.

L’an II [2] des notables, habitants de cette rue, avaient prétendu sans preuve, qu’elle portait précédemment le nom de Praillon [3] et réclamaient cette dénomination pour leur rue, ce qui ne leur avait pas été accordée.

Enfin en 1868 la rue avait failli prendre la dénomination de rue Molitor en souvenir du Maréchal de France.

Cette rue qui n’existe plus, allait de l’ancienne rue du Pontiffroy à la rue Chambière. Elle se trouvait approximativement à l’emplacement de la médiathèque actuelle.

Notes

[1] ou Baillon au 18ème siècle

[2] année1793

[3] célèbre chroniqueur messin

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D

Fil des commentaires de ce billet

Ce billet n'a pas de commentaires


counter