Destry

Le village de Destry est construit sur une légère éminence au fond d’une large vallée. Il est environné de nombreuses sources. En 845 l’empereur Louis le Pieux (le Débonnaire) aurait possédé deux châteaux à Destry. A la guerre de trente ans, l’antique palais de Louis le Pieux qui avait probablement servi de résidence aux Comtes de Destry, est abandonné.

Lors de cette guerre le village fut abandonné par ses habitants. Beaucoup de paysans s’enrôlèrent pour ne pas mourir de faim. La peste acheva de décimer ce qui restait d’habitants valides. La disette de vivres est si extrême qu’ils ne vivent que de chiens et de chevaux. Destry était devenu un désert et il n’y avait plus que des haies et des buissons sans un seul habitant.

Ce n’est qu’en 1660 qu’un nommé Michel y bâtit une baraque de charbonnier, puis que d’autres habitants vinrent s’y installer.

En 1722 lorsqu’il fallut bâtir le choeur de l’église, on trouva plusieurs cercueils de pierre. Les inscriptions donnent à croire qu’ils avaient renfermé des princes. En 1743 en rebâtissant l’église on trouva sept nouveaux cercueils.

Il y avait près de l’église, un tilleul d’une grosseur si extraordinaire qu’à un pied hors de terre, il en avait quarante de circonférence. Cinq hommes pouvaient manger à une table ronde dans le creux de l’arbre qui était aussi haut que le clocher du lieu.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D

Fil des commentaires de ce billet

Ce billet n'a pas de commentaires


counter