Sainte Barbe

Le village était composé de deux hameaux : d’une part Rupigny et Sainte Barbe. Sainte Barbe était un très ancien et important lieu de pèlerinage depuis la fin du moyen âge. L’église primitive, dont l’époque de construction n’est pas connue, a été démolie au début du XVI° siècle.

Vers 1513 un important édifice inachevé en raison du décès de son fondateur, a été terminé en 1604. Seul l’imposant et très haut clocher gothique du XV° siècle et son portail ogival ont été conservés.

Le couvent des Clarisses instauré à la même époque à côté de l’église devint un prieuré bénédictin à partir de 1633 au service des pèlerins jusqu’à la grande révolution. Ce sanctuaire étant resté ensuite à l’abandon a été détruit en 1827 en vue de la construction de l’église actuelle.

En 1858 découverte des restes d’un four à chaux antique et d’ossements fossilisés d’animaux. On y remarque un couteau à manche d’ivoire comportant le buste d’un empereur et d’une impératrice romains. On y trouve également un tronçon de colonne représentant 5 femmes nues exécutant une ronde ainsi que des bas-reliefs représentant Cupidon un carquois à la main. Ces objets ont été trouvés dans les fondations de l’ancienne église.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D

Fil des commentaires de ce billet

Ce billet n'a pas de commentaires


counter