Parcours ordinaire d'un appelé de la classe 57 1/c

Quatre mois d'instruction à Sarrebourg, au CIR2 [1], aux quartiers Rabier et Jérome. La section du CAT1 était destinée à former des caporaux, les autres sections étant destinées à former uniquement des hommes de troupe. Après cette formation, départ pour l'Algérie et mutation à la CA [2] du 153ème RIM [3].
Insigne du CIR2 La section du CAT1 Emblème du 153ème RIM L'écusson du 153ème RIM


Les différents grades dans l'infanterie
Homme de troupe Caporal Caporal chef


Pour accéder au grade de Sergent, stage de CAT2 à Ain-Zana.

Stagiaire à Ain-ZanaSergent (sous-officier))


Certificat et diplôme obtenus
Certificat de bonne conduite Diplôme de la médaille commémorative Reconnaissance de la Nation


Retour au domicile après 29 mois de service militaire dont environ 25 mois en Algérie.
Huit jours d'hospitalisation


En 1994 remise de la carte du combattant avec en prime à l'âge de 65 ans une retraite d'ancien combattant d'un montant annuel de 445 euros!!!

Notes

[1] centre d'instruction régional

[2] compagnie d'appui

[3] régiment d'infanterie motorisé

André

J'ai cru lire quelque part que vous étiez à Toustain dans les années 58/59... Le poste electrique du barrage électrifié vous évoque-t-il des souvenirs ?

André dimanche, 15 avril 2007 - 12:25
Michel

Les années 58/59 m'évoquent effectivement quelque chose en matière de barrage électrifié. Je me trouvais à la hauteur d'AIN SEFRAà cette époque où nous y surveillions le barrage la nuit. J'étais au 1 er RCC Classe 57 /1 C.

Michel samedi, 3 mai 2008 - 10:13
bertram

j'étais à Sakiet, après un passage au CIR2, de nov 58 à août 59 comme ss lieutenant ;le colonel Delcros commandait le 15/3

bertram mercredi, 2 juillet 2008 - 15:09
alain

J'aimerais retrouver des copains de cette période, riche en souvenirs. Me contacter SVP.

alain dimanche, 9 août 2009 - 17:23
azana

J'étais le 14.07.1959 à Ain Zana, 153 RIM 3ème Cie, Cap: de Malleray (+)
3ème section cantonnée avec le Maghzen dans la ferme Grassi
SAS Lt Teil (+)
l'attaque a débuté à 0h20 .. fin 5h .. suite appui artillerie et arrivée aviation & renforts
en face gros effectifs fortement armés (canons de 57, obus phosphore, mortiers de 80 etc ...) résultat : 1 mort, quelques blessés, des dégats matériels, des assaillants sont rentrés dans notre poste ....
étions toujours à notre poste, le 14 au matin, malgré les dires de radio Tunis, et de certains médias ..

Souvenirs RM

azana lundi, 4 février 2013 - 00:01
azana

Bonsoir Michel B
parmi les gendarmes que vous avez cotoyés, à Souhk Ahras, en 1958 - 59
les noms suivants vous sont ils familiers ?
Renard, Dijot, Taillefer ... ceux ci ont fait différents séjours à Ain Zana, notamment le 14.07.59
ce que vous évoquez concernant les pertes FLN, exposées, est réel, d'autres ont été retrouvées dans les environs directs de l'ensemble des 5 postes, les jours suivants (il y avait : le PC (15.3 RIM) - la Petite (Harka)& Grande maison forestière (DS111)- poste artillerie de 3 pièces de 155 longs & 2 chars schaffee & 15.3 RIM - ferme Grassi (SAS - 15.3 RIM) plus le regroupement des civils en transit
c'était nos 20 ans ! quel gachis !
Bien cordialement
RM

U

azana vendredi, 1 mars 2013 - 00:04
guy

tombé sur ce site par hasard !! souvenirs ; j étais appelé ( 57 1 c ) au 11 eme bataill para de choc , et j ai séjourné un moment dans la maison forestiere ! j etais sergent et chef de poste radio . gros harcelement et tres gros accRochages lors des sorties vers l est ! gros accr le 23/2/59 . sortis de la grâce a l artillerie (155 ) avec lesquels nous etions en liaison radio permanente ou presque ! pas mal de degats (( mort blesses ) mais ce n etait pas la guerre hein ?RIEN qu un petit maintieb de l ordre !!!!!!!!!!!!!!

guy mercredi, 14 juin 2017 - 14:09

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D


counter