Rue du Pont Sailly

Le pont Saillis avec des fondations gallo-romaines était l'un des plus anciens ponts de Metz. Le nom de Port Sallis était également le nom de la rue qui menait à ce pont.

Le bord de Seille était aussi appelé Port Saillis, où avait existé semble t-il, un quai où accostaient des bateaux transportant des marchandises. La Seille aurait été navigable au début du XIVème siècle, puisqu'un terrain aurait été vendu en 1316 pour faciliter la navigation des bateaux.

Le pont franchissant la Seille présentait autrefois deux pentes opposées. Il avait été reconstruit ou réparé vers 1217, puis en 1336 et en 1438.

En 1208 sentence des échevins de Metz concernant le cens d'une maison située à Port Salie.

Puis en 1217 une maison était dite située sur le nouveau pont de la Seille.

En 1226 une maison se trouvait entre le mur de la ville et les boucheries de Port Saillis.

Vente en 1234 par la ville de Metz au chapitre de Saint Sauveur d'une place de terre à Porsaillis.

Dans un acte de 1250 était relatée l'existence d'une maison et d'une grange située sur la rive du Neuf Pont.

Vers 1330 était faite une mention de reconnaissance d'un cens (bail) d'une maison située en haut du Pont Saillis au profit de la cathédrale.

Le 1er juin 1679 le chapitre de la cathédrale avait établi un bail pour une maison située à Port Sailly avec la grange qui se trouvait sous la rue des murs.

Au mois d'août 1748 une maison à l'angle de la rue de Pont Sailly avait été démolie pour faciliter l'accès du pont et élargir l'entrée des rues du Champé et des Allemands.

Par une ordonnance de 1749 les propriétaires vis à vis de la Seille avait été obligés de paver le fond du canal.

Au 18ème siècle la ville possédait une table de changeur qu'elle faisait gérer par un changeur domicilié au Pont Sailly.

En 1779 selon l'alignement à donner à quatre petites maisons appuyées sur le pont, celles-ci avaient été reconstruites à neuf en ligne droite sur le pont. L'une des maisons appartenait en partie au sieur Simon, l'autre partie étant à la ville. Le sieur Simon avait consenti à démolir et reconstruire sa maison en même temps que la ville le ferait pour la partie lui appartenant.

De chaque côté du pont quatre petites boutiques appartenant à la ville avaient été démolies vers 1860 pour élargir le pont.

Lors du comblement de la Seille au début du XXème siècle, le pont Sailly avait été démoli.

En octobre 1907 trois maisons avaient été détruites pour élargir l’entrée de la rue du Pont Sailly.

Les commerces en 1936

N° 2 épicerie, n° 12 cordonnerie.


Agrandir le plan



Agrandir le plan



Ce billet n'a pas de commentaires

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D


counter