Rue Basse Seille

La rue Basse Seille allait du pont de la Grève jusqu'au rempart de l'Arsenal (boulevard Paixhans).

La rue était bordée par un ancien rempart de la ville de dix à douze pieds d'épaisseur. Un verger situé derrière le mur, sur le bord de la Seille, appartenait à la cathédrale.

Une caserne pour l'infanterie avait été construite sur la muraille à partir de 1726 et réceptionnée par la ville le 9 décembre 1728. Le corps de caserne conçue pour loger environ 900 hommes d'infanterie, comportait à ses extrémités deux pavillons pour le logement des officiers.

Alimentée par les eaux de Scy, une fontaine avait été créée vers 1730 contre la caserne. Au même endroit avait été installé un dépôt de pompes à incendie et d'échelles.

La rue anciennement habitée par des potiers, était devenue plus fréquentée avec la construction de la caserne. En 1735 pour élargir le pont de la basse Seille deux tours des anciens remparts avaient été démolies. La rue était continuée entre le pont de la Basse Seille et la rue bas des murs par une rue appelée rue des tanneurs lorsque la Seille n'avait pas encore été bouchée.

En 1813 lors de l'épidémie de typhus la caserne de la basse Seille avait été convertie en ambulance.

A partir de 1844 la caserne avait été occupée par un bataillon des chasseurs à pieds, une nouvelle formation. Les chasseurs étaient populaires à Metz et la jeunesse du quartier accompagnait la fanfare sonnant la retraite.

Pour assainir la caserne, en 1846 la Seille avait été couverte par une voute tout au long du bâtiment. Une vaste cour avait été créée sur une partie de la place de Grève, près du magasin à poudre. Le surplus de terrain auparavant occupé par des jardiniers, avait été vendu à des particuliers.

L'alignement de la rue avait été rectifié et une communication avec la rue du Rempart avait été créée évitant un détour par le pont de la Grève.

La rue longeait la cour de la caserne et quelques constructions avaient bordées la nouvelle rue à l'emplacement des anciennes cultures.

Le pont du moulin avait été élargi en 1850 par le génie militaire. puis en 1870 un égout avait été établi dans la rue.

En 1904 / 1905 démolition du rempart près du moulin de la basse Seille. En avril 1905 entre la porte des Allemands et la rue de la basse Seille, il ne restait plus qu'une partie du rempart.

En 1906 démolition du moulin de la basse Seille qui avait été remplacé par une promenade et un emplacement pour des jeux d'enfants.

La caserne avait été démolie au milieu du XXème siècle.

Les commerces en 1936

Année 1923Année 1965 N° 2 un cafetier, n° 4 un autre cafetier, n° 6 cordonnerie, n° 8/10 épicerie et menuiserie, n° 18 eaux minérales, 22/24 épicerie, cafetier, n° 26 boulangerie, n° 28 fabrique de limonade, n° 32 épicerie, n° 36 entreprise de peinture, n° 38 cafetier.


Agrandir le plan
Agrandir le plan



Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D

Fil des commentaires de ce billet

Ce billet n'a pas de commentaires


counter