Pont et rue du pont à Seille

Dans cette rue, allant de la rue Coislin à la place des Charrons, et qui longeait la Chapelotte se trouvaient deux maisons appartenant à la cathédrale.

Le pont à Seille établissant une communication du champ à Seille avec la rue (actuellement place) des charrons était l'un des plus ancien de la ville.

Un égout venant de la rue de l'esplanade et traversant l'hospice Saint Nicolas et la place du champ à Seille débouchait dans la Seille sous ce pont.

En 1744 deux maisons situées sur le pont de la Seille appartenaient l'une au curé d'Ary et l'autre au seigneur d'Ancy. Elles étaient contigües à deux boutiques aboutissant au pont. Une bosse au-dessus de l'arcade des boutiques faisait craindre une ruine prochaine. La rue à son entrée sur le pont mesurait 21 pieds de large. Le pont à l'angle de la place des Charrons avait une largeur de 22 pieds.

Le 9 juillet 1765 l'autorisation avait été donnée pour la construction d'un puits avec pompe, en cas d'incendie, à l'extrémité de la rue. Le puits devait être construit solidement, couvert pour prévenir les accidents, et ouvert seulement en cas d'incendie.

Commerces en 1936

8pontaSeille1927_-_10.jpgN° 1-3 café et épicerie, n° 5 boucherie charcuterie, n° 7 fruits et légumes, n° 9 installations sanitaires, n° 13 débit de tabac, n° 15 boucherie, n° 17 boulangerie, n° 2 café et coiffeur, n° 4 mercerie et café de la monnaie, n° 6 droguerie, n° 8 quincaillerie, n° 10 cordonnier.

Ce billet n'a pas de commentaires

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D


counter