Impasse de l'Abreuvoir Saint Jean

Au XIVème siècle, des maisons étaient situées au bout du moyen pont des morts près de la tour qui conduisait à l’église Saint Jean. Cette tour dite Hurotte était située au bout du moyen pont, au cul de sac de l’abreuvoir. La grosse tour d’Anglemur se trouvait à la tête du pont du côté de la rue de la Garde.

En 1627 deux maisons avec leurs dépendances se trouvaient au moyen pont des morts, sur le tour où autrefois se situait le petit guichelet de l’hôpital en chambre joint à Sainte Marie, et d'où l’on descendait sur la Moselle.

Une déviation avait été établie en 1727 à gauche dans la rue du moyen pont pour conduire à la voûte de l’abreuvoir Saint Jean rappelant le souvenir des chevaliers de Jérusalem. A côté de l'abreuvoir se trouvait une place pour laver le linge. Le passage voûté comportant une grille à son entrée, avait été élargi en 1740.

Une maison non loin de l'abreuvoir ayant une façade en très mauvais état, était à reconstruire. En 1730 le propriétaire avait demandé l'autorisation d'y rétablir une boutique qui existait auparavant.

Les chanoines de Saint Sauveur étaient propriétaires en 1749 d'une maison faisant l'angle des rues de l'abreuvoir du petit Saint Jean et du moyen pont. Voulant la reconstruire sur l'alignement, il fallait tenir compte d'un pilier en pierre de taille sur lequel s'appuyait la construction du côté de l'abreuvoir, avec un retrait de 5 pieds, 2 pouces.

Pour élargir la rue conduisant à l'abreuvoir, en 1754 il avait été envisagé de démolir deux maisons situées dans la rue. Tout le terrain dépendant des maisons n'était pas nécessaire à l'alignement de la rue et pouvait être revendu.

Une ancienne maison d'une seule chambre qui n'était pas à vendre, avait son entrée par un escalier accédant sur la rue. L'alignement n'était pas possible sans toucher à l'escalier. Le propriétaire à qui avait été proposé la somme de 600 livres pour cette acquisition, en acceptait la vente pour un prix de 615 livres. En cas de refus il envisageait de reconstruire la chambre sur l'alignement prévu.

Une ligne droite tirée depuis le mur mitoyen des maisons à abattre jusqu'à l'angle d'une petite maison appartenant à l'ordre de Malte formerait le nouvel alignement.

Le chemin de hallage avait été établi en 1840 et l’escalier y conduisant construit en 1880.

Ce billet n'a pas de commentaires

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D


counter