Le centenaire de la grande poste de Metz

La grande poste de Metz et le port du canal

La poste en grès rose est située sur un ancien lieudit du Sablon appelé l'ail rose. Le ban du Sablon avait été amputé d'une partie du lieudit vers 1840, lors de l'arrivée du chemin de fer pour y construire la première gare de Metz. La poste a été construite lors de l'annexion à l'emplacement du port du canal.

Le port du canal

En 1887 une ordonnance impériale avait autorisé la création d’une voie ferrée raccordant l'ancienne gare au port du canal. Considéré comme travail d’utilité publique la ville avait accordé une importante subvention dont l'utilité était contestée. La voie de raccordement avait été réalisée en 1891.

L’administration du chemin de fer avait adopté en 1898 le projet de construire une nouvelle gare à l’est et non au sud de la ville, et se réservait les terrains nécessaires. Le port du canal serait maintenu ainsi que le grand fossé de la citadelle qui l’alimentait.

La ville avait le projet de réaliser un grand boulevard jusqu’à la Moselle, réalisation impossible avec le maintien du port du canal.

Finalement le 6 février 1900 le conseil avait voté la suppression du canal intra muros et le déplacement du port.

Le transfert du port du canal envisagé dans un premier temps du côté de Montigny, serait établi au nord est de la ville dès que la Moselle serait canalisée.

En janvier 1901, réclamation par le commerce local contre la suppression pour le 1er avril du bassin du canal et de tous les chantiers environnants. La spéculation avait fait renchérir tous les terrains près de la nouvelle gare.

En juin des sondages étaient faits dans les environs du port du canal en prévision de nouvelles constructions. L’hôtel des postes devrait être construit sur l’emplacement du port du canal et non plus dans la nouvelle gare.

Le gouverneur voulant faire combler le grand fossé de la citadelle réclamait la fermeture du port du canal. La chambre de commerce annonçait que l’autorisation temporaire du transbordement des marchandises, du chemin de fer sur les bateaux et vice versa, au port du canal se trouvait annulée et que le port fermerait au plus tard le 15 mars 1902.

Au printemps 1902 une bande de terrain avait été cédée à la ville pour y construire un mur de clôture du canal d’amenée au port. Le grand fossé de la citadelle avait été fermé par un mur du côté de la Moselle. Le canal ainsi que le port avaient été mis à sec sur l’ordre des militaires à partir du 1er avril. Pour le cas où la terre provenant de la construction du palais du gouverneur, ne suffirait pas à combler le canal d'accès au port, la ville y participerait et s'engageait à y établir une rue large de 38 mètres.

Début 1903 un chemin de fer à voie étroite avait été construit près de l'ancien canal menant au port. Il servait au transport des matériaux pour combler le fossé.

En septembre 1904 début des travaux de fondations aux environs du nouveau bâtiment de la poste. La nature mouvante et spongieuse du sous-sol avait nécessité des assises profondes avant de commencer les constructions.

Pour consolider les fondations de la poste une ossature métallique de 15 mètres de long et de 40 centimètres d’épaisseur avait été formée dont tous les creux étaient remplis de ciment. Les pieux avaient été enfoncés au moyen d’un bélier de quatre tonnes. C'est sur ces fondations qu'avait été ensuite élevé à partir de 1907 la nouvelle poste.

La célébration du centenaire
Collection D. Mahut













Madame Christiane Pignon-Feller, docteur en histoire de l'art, propose un aperçu du quartier au début du XXème siècle avec la construction entre autres de la gare et de la poste.











Ce billet n'a pas de commentaires

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D


counter