Au voleur !

Le 20 thermidor an II (7 août 1794) à deux heures de relevée (14 heures) Catherine Marchal étant à son domicile de Scy, avait entendu du bruit dans la pièce voisine et s’était rendue dans cette chambre. Elle y avait vu un homme qui fouillait dans son armoire et qui s’était enfui à son arrivée.

Au voleurLa citoyenne Marchal ayant crié nous sommes volés plusieurs citoyens avaient poursuivi l’homme jusqu’à la commune de Longeville où il avait été rattrapé et mené au greffe de Longeville. Il s’agissait de Félix Bunier, chasseur au 6ème régiment à cheval.

Une partie des effets volés avaient été trouvée lors de la poursuite du voleur. Catherine Marchal avait reconnu lui appartenir un mouchoir à la nation, un bonnet blanc piqué, un autre mouchoir de toile bleu et appartenant à son mari, un plumet, deux morceaux d’étoffe et un portefeuille contenant sa feuille de route. N’étaient pas encore retrouvés un autre mouchoir et un portefeuille rouge dans lequel il y avait environ 10 à 12 livres.

L’acte avait été signé au greffe par les poursuivants : Boury officier municipal faisant fonction de maire, Claude Ravard officier municipal provisoire, Pierre Girard, Pierre Grandpierre et Catherine Marchal.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D

Fil des commentaires de ce billet

Ce billet n'a pas de commentaires


counter