Les plaids annaux

Les plaids annaux étaient des réunions auxquelles participaient les habitants et les portériens du Sablon, les portériens étant des propriétaires de terre au Sablon, où ils n'habitaient pas.

Au cours des plaids annaux étaient énumérées les amendes reçues par les particuliers, pour des délits champêtres.

On nommait également au cours de ces réunions les bangardes (garde champêtre) pour l'année à venir et on établissait la liste des personnes présentes.

Le 3 février 1766 présentation de l'ordonnance de police

(texte ancien conservé)

Toutes les personnes présentes sont tenues de comparaître, sans bruit ni tumulte et de payer les amendes seignoriales.

  • Les nouveaux acquéreurs doivent payer le droit de reveture.
  • Défense aux portériens de sortir que les plaids ne soient fermés, d'y parler que lorsqu'ils auront quelques plaintes à formuler.
  • Défense à toute personnes de pêcher, chasser, de prendre aucun œufs de perdrix. (ordonnance des eaux et forets de 1669)
  • Défense de faire vendange que le jour indiqué.
  • Défense aux propriétaires des vignes d'entrer dans l'enclos d'icelles sans être accompagnés de leur vigneron ou d'un ban-garde.
  • Pareille défense à toutes personnes, ainsi que les enfants et les domestiques.
  • Défense aux glaneurs et glaneuses de se répandre dans les champs qu'après que les gerbes en auront été enlevées et d'entrer dans les vignes qu'elles n'aient été vendangées, ainsi que les voisines à la distance de 100 toises.
  • Défense d'enlever des terres dans les chemins qui ne leur appartiennent pas pour les emmener sur leur héritage.
  • Défense de briser les haies des héritages, d'y entrer, d'enlever les raisins dans les vignes et les fruits et légumes dans les terres.
  • Défense de passer dans les héritages ensemencés, de les traverser.
  • Défense de planter des fèves et légumes dans les vignes.
  • Il est enjoint d'enlever les arbres dans les vignes ou à proximité, ce qui empêche la maturité des fruits.
  • Il est enjoint d'entretenir les fossés et les haies, de nettoyer et brûler les nids de chenilles.
  • Défense de faire aucune anticipation sur les sentiers au delà des bornes, ni d'enlever les bornes, couper les haies qui débordent sur les chemins.
  • Défense de mettre du chanvre dans la rivière, ni de faire de nouveaux fossés sur la rivière.
  • Les ban-gardes doivent dresser les contraventions dans les 24 heures.
  • Défense au greffier de se dessaisir des minutes déposées en son greffe
  • Défense d'entrer ou de rester de nuit dans les vignes, même aux vignerons dans celle de leur maître.
  • Défense de couper des corbes ou ceps de vignes.
  • Défense de planter de gros becs ou autres espèces prohibées.
  • Défense de faire pâturer les bestiaux dans les vignes et dans les terres ensemencées.
  • Défense de tailler les vignes avant le 10 Février, de les labourer avant le premier mars.


Ce billet n'a pas de commentaires

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D


counter