Livreur de glace au Sablon

Récit de Guy Marcot

"Dans les métiers d'autrefois,il en était un dont à ma connaissance personne n'a encore parlé: le livreur de glace. Je l'appellerais plutôt le livreur de pains de glace.

Juché sur ce qui à l'époque était une voiture hippomobile le cocher, à fière allure, le fouet à son côté, menait au pas son cheval. Brave bête qui au bruit de ses sabots sur le bitume, tout en cadence, nous faisait tourner la tête tous occupés à nos jeux d'enfants.

Publicité 1933A la hauteur du magasin "Les Ecos",l'équipage s'arrêtait. L'animal hennissait, tout en repos, et je devinais habitué qu'il était, qu'à cet instant-même il nous cherchait. Nous nous étions approchés; les uns le réconfortait avec des mots gentils tout en le caressant tandis que d'autres apeurés restaient un peu à l'écart.

Pendant ce temps, son maître vaquait à l'arrière du véhicule. Protégé d'un tablier caoutchouté noir et de gants, l'homme s'activait devant une armoire frigorifique, ouverte, et muni d'un pic ramenait à lui un énorme bloc de glace qu'il portait ensuite au magasin; et ainsi de suite.

Le réfrigérateur n'existait encore pas, et combien de parents ou enfants munis de seaux allaient se réapprovisionner à l'épicerie qui nous fournissait -à la demande- un ou plusieurs morceaux de ce pain de glace (d'ailleurs toujours cassé à l'aide d'un pic) Quelle joie de pouvoir nous rafraîchir, de sucer de la glace et de pouvoir préserver les aliments (çà ce n'était, quant à nous enfants, plus de notre problème. Au figuré comme au propre nous nous en lavions les mains...)

Ce billet n'a pas de commentaires

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D


counter