Le marchand de glace

Dans les années 1940-1950 une remorque tirée par un cheval transportait des pains de glace que son conducteur débitait en morceaux à la demande de particuliers ou pour les commerces d'alimentation. Les frigidaires étaient très rares pour ne pas dire inexistants. Ceux du commerce étaient alimentés en glace par le marchand qui passait régulièrement.

Pour conserver les aliments tels par exemple que les fromages, on disposait de garde-manger qui mettaient les aliments à l'abri, hors d'atteinte des animaux, particulièrement des souris. Ces garde-manger étaient faits d'une grande caisse en bois avec une porte munie d'un grillage très fin, qui laissait passer l'air ambiant.

C'était une autre époque et les commissions étaient faites journellement dans de petits commerces. Il n'était donc pas nécessaire de réfrigérer des aliments qui étaient mangés le jour même.

Gil

On savait depuis très longtemps que l'évaporation d'un liquide s'accompagnait d'une absorption de chaleur, (donc abaissement de température) mais ce n'est qu'au cours du 19e siècle que ce principe a pu être appliqué industriellement pour produire du froid artificiel. Les techniques utilisées alors impliquaient une machinerie lourde et coûteuse qui ne permettait qu'un usage industriel. Ainsi naquirent des fabriques de glace à rafraîchir.

A la sortie de la guerre la glace était encore le seul moyen utilisé pour rafraîchir et conserver les aliments. Cette glace était produite par quelques unités industrielles et diffusée un peu partout en France par la STEF (Société de Transport et d'Entrepôts Frigorifiques) au moyen de wagons calorifugés D'importants entrepôts se trouvaient à proximité de grandes gares.

Les premiers réfrigérateurs, de marque « Frigidaire » apparurent chez nous au début des années 50, mais ils étaient très chers, si bien que les commerçants eux mêmes furent long à s'équiper et ils continuèrent longtemps à utiliser une glacière, alimentée chaque jour par le marchand de glace.

Gil dimanche, 18 mai 2008 - 11:39

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D


counter