Les cafés de Metz vers 1950-1960

Dans ce temps là les jeunes se rendaient au café, non pas pour boire de l'alcool mais plutôt un café ou un viandox en hiver et l'été venu un diabolo menthe ou autre sirop.

C'était un lieu de rencontre où passer de temps en temps une petite heure entre amis.

Il y avait un café à la mode pour quelques mois, puis ensuite c'était au tour d'un autre café d'être beaucoup fréquenté avant d'être lui aussi démodé.

Les plus connus étaient le Rallye, avenue Serpenoise, à côté du cinéma Eden, Le café du Tigre, le café du Palace, le Coup d'Oeil tous trois situés rue Serpenoise, La Taverne Amos rue de la Tête d'Or, le Xertigny rue Chaplerue face au cinéma Rex.

Pendant une courte période la Taverne Amos avait proposé un bal sur une minuscule piste au centre du café, devenu un lieu de danse à la mode pour quelques habitués.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D

Fil des commentaires de ce billet

RS

je souviens tres bien du bar Bonsecours appelé BBS ou nous passions des après midi entières au baby-foot sans oublier la musique, les flipp et la petite salle du fond bien agréable avec les copines. toute une ambiance de bons copains servie par de jolies serveuses et les patrons sympa

RS mercredi, 7 décembre 2016 - 16:03
chantal

j'ai vu le fameux fakir Burma dans sa cage de verre sur la canebiére en 1955 et son assistante m'avais donné un petit chat noir qui errait là ,elle me l'a proposé voyant qu'il venait se faire caresser et ne me quittait plus ,avec l'accord des parents il fut adopté et fit mon bonheur d'enfant mon premier animal à moi "burma' bien sur.Dix an aprés plus de burma ,mes parents m'ont dit qu'il avait du se sauver ?.....je fut très malheureuse.Le premier vrai gros chagrin d'enfant.Merci Mr Burma pour ces belles années.

chantal lundi, 4 juillet 2016 - 08:31
Anto1988

Bonjour mannheim andre,

J'ai lu votre commentaire, et j'ai écouté Paul Anka - Diana. Je n'ai pas spécialement aimé la musique (bien qu'elle ne m'ai pas déplue) mais j'ai ressenti les émotions, que vous avez du de ressentir a cette epoque, ressenti l'air ambiante des cafés, les odeurs, imaginé le mobilier d'époque, les rues probablement plus calmes qu'aujourd'hui, le défilement du temps (plus lent et plus savoureux a cette époque) bref, ce que vous nos anciens avaient vécus et qu'aujourd'hui ressemble a un monde bien loin de celui que nous connaissont.

Anto1988 samedi, 11 avril 2015 - 23:53
CHELMI

Bonjour,

Je suis écrivaine et je cherche des photos des cafés "Coup d'Oeil" et "Xertigny" à Metz datant des années 1950/1960. Si vous avez des documents, merci de bien vouloir me téléphoner au : 03.87.36.18.35

Meilleures salutations

Liliane SCHWAB, 8 rue des Frères Lacretelle 57070 METZ

CHELMI samedi, 12 janvier 2013 - 18:28
Michèle

Concernant l'incendie du café vous devriez trouver un article dans le journal de l'époque "Le républicain Lorrain" consultable aux archives.
Vous pouvez également vous adresser au journal par courrier ou mail pour en savoir plus sur cet incendie.

Michèle vendredi, 2 novembre 2012 - 17:19
KERIDA

Suite à ma propre question concernant ce qui aurait été un fait un caféh-hôtel-restaurant, ayant brûlé dans un incendie dans les années 60 à la rue du Champé Metz 57000, je voulais savoir si quelqu'un connaissait le nom de ce café qui aurait été tenu par des Wittmann. Il y avait peut-être également un café-hôtel-restaurant tenu par des Rahmani. Cette dernière famille habitait encore à la rue du Champé en 1963. Pour tout renseignement qui serait le bienvenu, mon adresse email est ghrenassia.monica@numericable.fr . Il y a un enfant disparu dans cette histoire et je voudrais faire revivre sa mémoire.

KERIDA vendredi, 2 novembre 2012 - 15:07
KERIDA

Dans les années 60, il y a un café qui avait brûler, à la rue du Champé à Metz. Quelqu'un serait-il en mesure de me dire comment s'appelait ce café? Merci.

KERIDA mardi, 12 avril 2011 - 15:16
letigre41

Concernant le café du Tigre, situé au 55 rue Serpenoise, je peux préciser que son nom vient du surnom "le Tigre" attribué à Georges Clémenceau président du conseil (premier Ministre), pendant la guerre de 14-18, et non parce que la pharmacie qui est située à coté, porte le nom de Pharmacie du Lion.

letigre41 mardi, 24 novembre 2009 - 19:00
ache

Suite à mon commentaire n° 1, je me souviens du nom du garçon de café du Caf'Pal : Gustave.

ache jeudi, 6 novembre 2008 - 12:12
mannheim andre

je me souviens du cafe francois place dechambre en 61 ou j'ecoutais sur le juke-box diana de paul anka et en 63 le cafe qui se trouvait a cote du cinema eden au coin de la rue st glossinde ou j'ecoutait bil haley et elvis presley et du cafe chez villard je crois juste a cote du cinema eden j'ai du laisser une fortune dans le juke-box et le flipper de 63 a 65
cafe que j'ai beaucoup frequenter

mannheim andre mardi, 8 juillet 2008 - 11:28
Mireille Lacomère

Merci Patrice. Mon orthographe me fait default a 6000 km de la France ;-(
A cette epoque beaucoup de cafés portaient le nom , ou tout au moins etaient connus sous le nom de leur proprietaires; Bernier (cafe St Pierre), chez Gebus (en bas de la rue du Sablon en face de la Mamm je pense, Gorius au coin de la rue aux Arenes et de la rue Kellerman. Meme les "petits sirops" que je buvais dans les annees 50 n'existent plus !! J'etais recemment en France et j'etais etonnee que beaucoup de serveurs ne connaissent pas la boisson des enfants par ce nom :-(

Patrice

Le café "La Terrasse" existe toujours mais a changé de nom, quelle idée avec la terrasse qu' il y a.
C' est comme le Coup d' Oeil rue Serp. qui n' existe plus mais qui portait bien son nom, vu son emplacement.

En bas de la rue du Sablon on allait chez La MAMM !

Patrice dimanche, 27 avril 2008 - 23:14
Mireille Lacomère

Le Xertigny reveille beaucoup de souvenirs. J'y allai avec maman lorsque nous faisions des courses en ville (Mag-Est, Chaussures André et Bata, Monoprix etc...). C'etait un peu le coin de rencontres de certains journalistes de l'Est Republicain et de Republicain Lorrain. J'aimais surtout qu'en sortant on risquait de voir le Fakir Burma dans sa cage en verre remplie de serpents, et pour toute couchette, des bouteilles cassees!!! Mon Dieu qu'elle affaire pour une gamine de 8 ans!! J'aimais surtout l'ambiance des cafés qui avaient le PMU dans une arriere salle. Dans les années 60, beaucoup de cafés du Sablon faisaient PMU, Café Saint Pierre, La Terrace et puis celui au coin de la rue du Sablon et de la rue .... La Fayette? (la rue de la gare). Mon Dieu, cela fait vraiment longtemps que j'ai quitté Metz!

Marie

Que voulez-vous savoir concernant cet hôtel ?

Marie mardi, 22 avril 2008 - 20:27
claude

Merci de me donner de renseignements sur l'hotel restaurant le Terminus à Metz situé face à la gare postale

Merci d'avance

Claude

claude mardi, 22 avril 2008 - 16:14
Ache

Le Café du Palace, contigü du cinéma du même nom, était connu sous le nom de "Caf'Pal".
Le sympathique serveur, dont j'ai oublié le prénom (Ernest ?), connaissait les prénoms de tous les lycéens (très nombreux) qui fréquentaient l'établissement.

Ache dimanche, 20 avril 2008 - 18:54

counter