Les témoignages

De nombreux téléspectateurs lui apportent en direct le témoignage de leur admiration et de leur soutien. Le débat est aussi l'occasion pour lui de retrouver quelques personnes que, trente ans plus tôt, il a aidés à s'évader ou à passer en France.

Sont adressés au standard téléphonique, entre autres, les appels suivants :

  • Un ancien d'un réseau qui conduisait des camions d'essence

  • un prisonnier qu'il a aidé à s'évader, n'est pas d'accord avec le film, car le café se situait en 1941, en face de l'établissement horticole, à l'angle d'une rue.

  • une personne dit de lui qu'il est le plus beau de tous les héros
  • une autre constate qu'il a très bien passé à la télé, aussi bien que tous les chevronnés de la télé.
  • Une femme qui signe Ravensbruck, suivi de son numéro tatoué, lui écrit pour lui raconter comment elle a été arrêtée avec d'autres personnes, dont onze furent fusillés. Cette femme se trouvait à Ravensbruck avec les soeurs du Colonel Rémy et raconte l'horreur du camp.

Ce billet n'a pas de commentaires

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D


counter