La genèse du film

On ne peut évoquer la carrière d'Ernest Kempnich sans parler du film "Le Père Tranquille", réalisé dès 1946, dont il est indirectement le héros et dans lequel son rôle est tenu par le populaire acteur Noël-Noël.

Tout commence le 21 février 1945, lorsque le journal Paris Presse publie en première page, un article relatant son action romancée durant l'occupation.

Le 7 avril 1946, le journaliste Merry Bromberger l'informe que Noël-Noël, s'inspirant de son histoire, tourne un film sur la résistance racontant son histoire et en la déplaçant en Charente.

Une lettre de Noël-Noël explique son choix :

J'avais eu quelques mois après la libération l'intention d'écrire un film sur le travail héroïque et bénévole des agents de réseaux. Un titre était déjà trouvé "Le Père Tranquille", car je connaissais un résistant que l'on surnommait ainsi. Quand j'ai lu dans un quotidien de Paris, le récit de votre activité si courageuse, j'ai compris que j'avais découvert le père tranquille numéro un. Et vous voilà l'âme de mon héros.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D

Fil des commentaires de ce billet

Ce billet n'a pas de commentaires


counter