Le siège de Metz

Au cours de l'été 1552 pour préparer la défense de Metz et fortifier la ville, le Duc de Guise avait fait raser les Abbayes, les églises, et les habitations du Sablon.

En septembre 1552 le Duc de Guise avait demandé à Claude de Gournay qui y habitait, de quitter la Horgne. Celui-ci avait refusé. Le Duc de Guise avait fait alors piller la maison par ses soldats qui avaient arrêté le Sieur de Gournay.

Le 2 novembre 1552 le duc d'Albe, avec ses troupes était venu camper au Sablon en passant par le pont de Magny. Fin novembre, Charles Quint qui se trouvait à Thionville, s'était rendu au camp du Sablon et s'était installé à la Horgne. Celle-ci étant ruinée il n’y avait trouvé qu'une petite chambre pour se loger.

Les nombreuses troupes basées au Sablon, avaient attaqué les murailles près de la porte Serpenoise. Une brèche s'était formée, mais le Duc de Guise ayant fait construire un rempart derrière la muraille les agresseurs n'avaient pas réussi à entrer dans Metz.

En décembre Charles Quint avait fait donner de nouveaux assauts, mais avait été obligé renoncer et lever le siège le 26 décembre. Il avait quitté la Horgne le premier janvier 1553. Du château de la Horgne, il ne restait alors qu'un mur, un escalier et une galerie qui servait de salle à manger.

Ce billet n'a pas de commentaires

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D


counter