Le Ban du Sablon

Après la destruction de l'aqueduc qui transportait l'eau de Gorze à Metz, les messins consommaient l'eau des diverses sources du Sablon, qui par une conduite en bois arrivait à une fontaine appartenant à l'hôpital Saint Nicolas.

Au XV° et XVI° siècle les messins se servaient du Sablon comme d'une carrière en utilisant les matériaux antiques.

Ce billet n'a pas de commentaires

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

:-) ;-) :-/ :-| :-D :-( :-C 8-) :-o ;-( 8-O :-D


counter