Rue du Paradis

Autrefois appelée rue Haute Saulnerie, cette rue reliait la rue des Capucins à la rue des Murs. Cette rue était adossée au rempart de l'ancienne enceinte qui allait de la rue des Murs à la porte Moselle près de l'église Sainte Ségolène. Habitées par des journaliers ou des personnes exerçant de petits métiers, les petites maisons étaient très simples. Quelques rez-de-chaussée

A quelques différences près, toujours d'actualité

Écrit de 1898 dans un texte relatant la vie de la population française Par suite de l'invention des machines qui ont remplacées les bras employés à la fabrication. L'agriculture qui faisait vivre très honorablement tant de familles a subi une transformation complète qui oblige les habitants des campagnes à émigrer vers les villes où ils reçoivent des secours qu'ils ne pouvaient

02 nov. 2013 michele

counter