bombardement

Dans l'Est

En lorraine l'attaque allemande était rude, après Sarrebourg le 20 août les allemands promettaient de percer les lignes françaises entre Epinal et Toul pour parvenir à Neufchâteau. En Woëvre l'ennemi n'était pas arrivé à s'emparer des hauts de Meuse, les français ayant atteints le sud de la route de Verdun à Metz. En Alsace la ligne de défense se trouvait en arrière de la

Rue d'enfer

Cette rue ou ruelle communiquait de la rue de la Fonderie (rue de l'abbé Risse) avec le bas de la Jurue. Autrefois ce n'était qu'un cloaque dont les deux extrémités étaient fermées par des portes. Encore nommée ruelle de la Baire parce que fermée la nuit. Ces fermetures étaient censées protéger ses habitants qui étaient principalement des forains, des bateleurs et autres

11 juin 2014 michele

counter