Rue d'enfer

Cette rue ou ruelle communiquait de la rue de la Fonderie (rue de l'abbé Risse) avec le bas de la Jurue. Autrefois ce n'était qu'un cloaque dont les deux extrémités étaient fermées par des portes. Encore nommée ruelle de la Baire parce que fermée la nuit. Ces fermetures étaient censées protéger ses habitants qui étaient principalement des forains, des bateleurs et autres

La bataille de l'Aisne

bombardement de Soissons

Suite à la bataille de la Marne remportée par les français, les troupes allemandes étaient en pleine retraite. Ils se repliaient sur une ligne limitée par la rive de l'Aisne et les hauteurs entourant Reims. Installés sur les plateaux qui dominaient la ville, les allemands bombardaient Soissons. Mi-septembre la troisième grande bataille commençait par Soissons puis s'étendait

31 mai 2014 michele

Vingtième Anniversaire de la Société d'Histoire du Sablon

creation de la Société d'histoire du Sablon

Le 24 mai 1994 première réunion au cours de laquelle avait été créée la Société d'Histoire du Sablon. Le 5 novembre 1994 avait été inaugurée la première exposition rappelant les 80 ans du rattachement du Sablon à la ville de Metz. La salle n'était pas assez grande pour accueillir les nombreux Sablonnais venus découvrir l'exposition. Après les discours, dégustation du gâteau

24 mai 2014 michele

Rue des écoles

année 1914

Cette rue relie la rue Taison à la Jurue. Autrefois rejoignant toujours la rue Taison mais plus haut qu'actuellement, elle aboutissait près de l'église Sainte Croix. Vers 1650, fondée par la reine Anne d'Autriche, la maison de charité des Bouillons des pauvres malades, s'était installée dans l'angle formé par la rue pour rejoindre la Jurue. A la révolution elle avait été

20 mai 2014 michele

counter