Le siège de Metz

Au cours de l'été 1552 pour préparer la défense de Metz et fortifier la ville, le Duc de Guise avait fait raser les Abbayes, les églises, et les habitations du Sablon. En septembre 1552 le Duc de Guise avait demandé à Claude de Gournay qui y habitait, de quitter la Horgne. Celui-ci avait refusé. Le Duc de Guise avait fait alors piller la maison par ses soldats qui avaient

27 déc. 2004 michele

Le gibet

En 1552 un gibet avait été dressé au Champ Papanne près de la porte Saint Thiébaut, pour remplacer celui de Montigny. Les personnes exécutées étaient enterrées au cimetière Saint Louis à proximité, réservé aux décédés de l'hôpital Saint Nicolas, et dont un quartier non béni leur était réservé.

27 déc. 2004 michele

La Horgne

En 1366 un désaccord était intervenu concernant le droit de propriété entre Jean Louve et l'abbaye Saint Clément. Ce document permet de connaître les différentes parcelles appartenant à la ferme. La maison , les fossés, le jardin La pièce de terre de 20 journaux devant la maison La pièce de terre d'1 jour 1/2 et la fontaine de Bourcey qu'on dit à trois pierres La pièce de terre

27 déc. 2004 michele

La Grange Lemercier

En 1366 la grange Lemercier était citée dans un acte qui stipulait que les bêtes de celle-ci avaient droit de pâture sur l'ensemble du Sablon. La grange qui comportait de nombreuses parcelles situées à l'époque sur le ban du Sablon, appartient actuellement à la commune de Montigny les Metz. Collin La Blaiche né vers 1530, étant enfant avait habité à la Grange Lemercier avec son

27 déc. 2004 michele

Les habitations

On retrouve la trace des habitations et des habitants à travers les documents des différentes transactions. En 1449 il existait deux maisons fortes au ban Saint Clément. L'une des maisons située au bourg Saint Pierre aux Champs, en la ruelle de la Fontaine (probablement la rue aux Arènes derrière la gare) se composait d'une chambre, d'un cellier et d'un petit jardin. Les deux

27 déc. 2004 michele

Les moulins

On trouve la trace au XIII° siècle du moulin aux arènes situé derrière Saint Pierre aux arènes. En 1235 la ville de Metz avait donné à l'hôpital Saint Nicolas, la moitié du moulin, l'eau de la rivière, le passage et la livraison du sel. L'autre moitié avait été donnée à la léproserie de Saint Ladre. Le moulin avait été démoli en 1641 ayant été jugé dangereux pour la sûreté de

27 déc. 2004 michele

Le Ban du Sablon

Après la destruction de l'aqueduc qui transportait l'eau de Gorze à Metz, les messins consommaient l'eau des diverses sources du Sablon, qui par une conduite en bois arrivait à une fontaine appartenant à l'hôpital Saint Nicolas. Au XV° et XVI° siècle les messins se servaient du Sablon comme d'une carrière en utilisant les matériaux antiques.

27 déc. 2004 michele

Saint Privat

La plus ancienne mention de l'église Saint Privat remontait à 893. En 1194 l'église paroissiale de Saint Privat avec ses chapelles et dépendances avait été donnée aux moines de Saint Clément. A la fin du XII° siècle l'abbaye Saint Clément y avait établi un prieuré. En 1552 le prieuré et l'église avaient été détruits.

27 déc. 2004 michele

counter